vendredi 30 octobre 2015

Les Pubs du quartier du Panthéon : Bombardier, Pantalon et WOS.

©Emmanuel Chirache
En tant qu’ancien étudiant du l’Université Paris I Panthéon-Sorbonne, j’ai passé beaucoup de temps du côté du Panthéon. Par conséquent, il n’était pas rare, pour ne pas dire fréquent, qu’à la fin des cours, ou parfois entre deux cours, je me rende avec mes camarades, dans l’un des nombreux bars du quartier. Les cafés/bistrots étant très prisés des touristes et généralement assez chers dans cette zone, c’est dans les Bars/Pubs que nous nous installions. Je terminerai cette présentation par une petite sélection de trois bars différents mais très intéressants.

mercredi 28 octobre 2015

Les pubs du quartier du Panthéon : Le Pub Saint Hilaire, haut-lieu de soirées festives.


En tant qu’ancien étudiant du l’Université Paris I Panthéon-Sorbonne, j’ai passé beaucoup de temps du côté du Panthéon. Par conséquent, il n’était pas rare, pour ne pas dire fréquent, qu’à la fin des cours, ou parfois entre deux cours, je me rende avec mes camarades, dans l’un des nombreux bars du quartier. Les cafés/bistrots étant très prisés des touristes et généralement assez chers dans cette zone, c’est dans les Bars/Pubs que nous nous installions. Le Pub Saint Hilaire, installé rue Valette, vous met dans les meilleurs conditions pour passer une soirée dont vous vous souviendrez longtemps.

lundi 26 octobre 2015

Les Pubs du quartier du Panthéon : le Mad Maker, en avant toute moussaillon !


En tant qu’ancien étudiant du l’Université Paris I Panthéon-Sorbonne, j’ai passé beaucoup de temps du côté du Panthéon. Par conséquent, il n’était pas rare, pour ne pas dire fréquent, qu’à la fin des cours, ou parfois entre deux cours, je me rende avec mes camarades, dans l’un des nombreux bars du quartier. Les cafés/bistrots étant très prisés des touristes et généralement assez chers dans cette zone, c’est dans les Bars/Pubs que nous nous installions. Parfaitement adapté à notre demande, le Mad Maker, ainé de la fratrie Mad King Georges, Thirsty Mad Cat et Yellow Mad Monkey

vendredi 23 octobre 2015

Les Petits Plats de Marc : restaurant à prix doux, gourmand et frais !

© TilyBzh
Il n'y a rien d'étonnant à ce que notre onglet "5ème arrondissement" soit si fourni : en (ex)sorbonnards, nous fréquentons régulièrement ce quartier, qui est un vivier de bonnes adresses pour les petits porte-monnaies. La rue Mouffetard en regorge, et les étudiants se ruent dans les gargottes vendant des crêpes et sandwiches mythiques. On peut cependant vite se lasser de cette cuisine rapide et savoureuse, mais pas vraiment fat free. J'ai découvert ainsi, au hasard d’une flânerie, un petit refuge rue de l'Arbalète, où les gourmets (même les plus  fauchés) peuvent se régaler : Les Petits Plats de Marc !

mardi 20 octobre 2015

Le Sonar't : bar d'artistes, bar de spectacles.


Dans la marée des bars parisiens il y a des établissements classiques où l’on va simplement prendre un verre et il y a les bars « Entertainment » où il se passe quelque chose en plus. Le Sonar(t) c’est plus qu’un bar c’est un concept artistique ! On y trouve bien évidemment des choses à boire mais aussi et surtout des choses à voir. Ouvert en 2011 dans le 9ème arrondissement, le Sonar(t) a pour ambition de créer un lieu convivial de découverte artistique où l’on peut très accessoirement, mais agréablement, prendre un verre.

jeudi 15 octobre 2015

Brassez votre propre bière chez Brew Unique !


C’est en effet l’activité qui se développe dans le petit monde des amateurs de bières en région parisienne. Après les caves spécialisées, les bars pour beer geeks, les brewpubs, il fallait trouver quelque chose pour impliquer encore davantage le consommateur averti. Le concept est simple et s’inscrit dans la lignée des DIY (pour ‘Do It Yourself’, comprenez ‘Faites le vous-même’) qui sont à la mode en ce moment. L’idée de faire sa propre bière a forcément traversé, un jour ou l’autre, l’esprit de tout amateur de bières. Il ne restait plus qu’à se lancer en mettant en place une structure adaptée. Brew Unique, gérée par Mike Gilmore, ancien de chez Frog, et l’équipe de la Cave à Bulles, offre depuis avril 2015, dans le 2ème arrondissement, un cadre idoine au brassage artisanal.

mardi 13 octobre 2015

L’orangerie, la cuisine raffinée et franche de l’Ile Saint Louis.

©orangerieparis.com
Très appréciée des touristes l’Ile Saint Louis dans le 4ème arrondissement est également un quartier où sont installés de nombreux restaurants de qualité. Fief de Jean Claude Brialy où il emmenait ses amis comédiens ou autres pendant plus de 30 ans, l’Orangerie était devenu une référence en matière de cuisine française traditionnelle. A la mort de l’acteur, le propriétaire a souhaité transformer les lieux afin de rendre hommage à son client favoris disparu.

jeudi 8 octobre 2015

Barberousse, le repaire du pirate où le Rhum est roi !


Grand marin de l’Empire Ottoman, Barberousse a laissé une empreinte indélébile dans la mythologie de la mer. Héros pour les uns, brute sanguinaire pour les autres, il reste l’une des personnalités les plus marquantes du monde de la piraterie. Quoi de mieux que ce symbole pour baptiser un établissement consacré au rhum et au monde des pirates ? Lancé à Grenoble en 1997, le concept Barberousse a conquis le Sud-Est de la France pour finalement jeter son ancre à Paris en 2014. Installé dans la tranquille rue Quincampoix, dans le 4ème arrondissement, Barberousse nous emmène dans les cales d’un navire pour une soirée peu ordinaire qui tourne essentiellement autour du rhum.

lundi 5 octobre 2015

Tea Lichou : un salon de thé où l’on se lèche les doigts


Vous rappelez-vous des Contes de la Rue Broca ? Cette rue existe bel et bien ! Elle croise la rue Mouffetard tant aimée des étudiants de la Sorbonne, mais aussi des touristes et des parisiens en quête de l’esprit de village, souvent dilué comme du sucre dans le thé bouillant de la capitale. Très calme, cette rue abrite un salon de thé acidulé qui attire l’œil, par son emballage indigo de bonbon à la violette. C’est Tea Lichou, installé depuis près d’un an à deux pas de l’église Saint Médard et de ses maraîchers dans le 5ème arrondissement.

samedi 3 octobre 2015

Edito du 3 octobre 2015


Avec ce mois d’octobre qui commence, c’est une quatrième année qui s’annonce pour Parisian Walkways. Le plaisir et le partage sont plus que jamais au rendez-vous. Merci de votre soutien.

Et comme chaque mois d’octobre, pour la troisième année consécutive, nous allons participer au Golden Blog Awards ! Les lecteurs réguliers connaissent bien le mode de fonctionnement de ce concours. Il vous suffit de voter pour nous chaque jour. A cet effet, un widget de vote est installé sur la colonne de droite de chaque page du site. Un petit clic sur « je vote » et le tour est joué. Soyez assidus et vous en serez remerciés à tout jamais…

En ce moment se tient la Old Fashioned Week. Le concept est le même que pour la Paris Cocktails Week mais ne porte que sur un seul et unique cocktail et ses variantes. C’est donc une nouvelle occasion d’aller découvrir ou redécouvrir cette boisson mélangée dans les meilleurs bars de Paris. Pour plus d’informations je vous invite à aller lire l’article que j’ai publié en début de semaine sur l’opération.

Le début de l’automne sonne également le lancement de la saison culturelle parisienne et son lot de nouvelles expositions. Certaines valent plus le détour que d’autres, ce qui est sûr c’est que nous ne manquerons pas de vous en présenter quelques-unes. En attendant, voici une première petite sélection de celles qui pour moi s’annoncent comme les plus intéressantes de cette rentrée.
Andy Warhol au Musée d'art moderne de la Ville de Paris du 2 octobre 2015 au 7 février 2016.
Splendeurs et misères. Images de la prostitution 1850-1910 au Musée d'Orsay du 22 septembre 2015 au 17 janvier 2016.
Osiris, mystère engloutis d'Egypte à l'Institut du monde arabe du 8 septembre 2015 au 31 janvier 2016.

Enfin comme chaque mois d’octobre, je vous livre quelques statistiques sur le blog :

197 articles publiés depuis octobre 2012, soit 83 sur cette troisième année.
Plus 36 000 visites soit un peu moins de 20 000 visite sur cette troisième année, le double de l’année précédente.
L’article le plus lu est celui présentant Le Maria Loca avec 692 visites

A bientôt sur le blog.

Guillaume