vendredi 30 novembre 2012

Le Miroglio Caffe, un café turinois en voie de disparition !

Chocolats turinois et assiette de pâtisseries.

Depuis l'année dernière, ma sœur me parlait sans cesse de Florence, où elle a séjourné. Aaah l'Italie... son architecture, ses églises, ses chocolats chauds. « Introuvables à Paris » me narguait-elle. C'est ce que je pensais aussi il y a encore quelques jours, avec une certaine résignation. « Après tout, ça me donnera une bonne raison d'aller faire un tour dans la Grande Botte. »        En attendant mon escapade, j'ai découvert un petit café turinois tout près de Beaubourg : un écrin bohème-chic, paré de lampions et autres lustres rococo, où des serveuses irrésistibles chantent à tue-tête des tubes pop italiens.

mardi 27 novembre 2012

Une adresse pour les mélomanes parisiens : le caveau des oubliettes.


Le Caveau des oubliettes est un club de jazz atypique du 5ème arrondissement de Paris. Ce quartier a une relation particulière avec la musique, en souvenir des grands jazzmen qui y avaient élu domicile entre les deux guères
On trouve dans notre capitale plusieurs clubs de Jazz connu de tous les amateurs du genre à travers le monde. Au même titre que le Blue Note ou le Cotton Club à New York, le Duc des Lombards, le Petit journal ou encore le Caveau de la Huchette sont des lieux à fréquenter.
Le Caveau des oubliettes est de ceux là, un lieu qui nous transporte dans le Paris des années folles. Cette authenticité est unique sur Paris : on est bien loin du Duc des Lombard et de ses fauteuils en velours violet ! Au Caveau, la star c’est la musique et rien d’autre.

samedi 24 novembre 2012

Le stationnement à Paris : quelques remarques sur les zones de livraison partagées.


Profiter des restaurants et cafés proposés par ce blog suppose bien évidemment se déplacer dans Paris. Si vous utilisez votre voiture, il convient de respecter quelques consignes élémentaires pour ne pas commettre une infraction qui pourrait gâcher la sortie. 
Paris est précurseur des zones de livraison partagées, qui constituent des places de stationnement supplémentaires la nuit.

Sur les 9.000 espaces de livraison que compte la capitale, 7.000 sont en effets dits partagés : ils peuvent être utilisés de 20 heures à 7 heures par tous les véhicules, ainsi que les dimanches et jours fériés. Ces espaces conservent la signalisation à simple bande jaune pointillées.

mardi 20 novembre 2012

La Collection Werner, à ne pas mettre devant tous les yeux.

     Lorsque l’on m’a proposé d’aller visiter une expo au Musée d’art moderne de Paris je me suis dit que ça faisait un petit moment que je ne m’étais pas rendu au Centre Pompidou à Beaubourg. Il s’agissait d’une belle méprise puisque le Musée d’Art Moderne de Paris, le MaM, n’a rien à voir avec le Musée national d’art moderne situé en plein centre de Paris. Une confusion relativement pardonnable tant le MaM, situé dans le 16ème arrondissement à coté du Palais de Tokyo, souffre d’un déficit de reconnaissance comparé à son illustre concurrent. 
La collection Mickael Werner regroupe environ 900 œuvres et, pour fêter le don par le collectionneur allemand de 137 peintures et sculptures, le MaM expose l’essentiel de la collection jusqu’au 3 mars 2013.

vendredi 16 novembre 2012

Le Chalet du 8ème, un coin d’hiver à deux pas des Champs Elysées.


Qui dit sports d’hiver, dit également bonne bouffe au coin du feu. Rien de tel qu’une bonne raclette ou une fondue pour se réchauffer le corps dans un chalet de montagne. On y trouve également, comme celle de Gigi dans les Bronzés font du ski, de nombreuses crêperies. C’est sur ce modèle que le Chalet du 8eme est basé.

mercredi 14 novembre 2012

"Y a pas de lézards !"


Et bien si justement : quand on se promène par la rue du Bourg-Tibourg, il nous apparait, énorme et chatoyant, nous invitant à le suivre. Le Lizard Lounge est là, tanière chaleureuse à quelques mètres à peine du Salon de thé Mariage Frères. À vous de choisir : un délicat tea time ou un after-work décontracté.

dimanche 11 novembre 2012

Edito du 11 novembre 2012.


Le blog a désormais un mois d’existence, et j’espère que chacun d’entre vous prend autant de plaisir à lire les articles proposés que nous prenons à les écrire. Depuis sa création, le blog a fait l’objet d’un peu plus de 930 visites et la page la plus vues est celle, période d’Halloween oblige, concernant le Manoir de Paris avec plus de 85 visites.

Nous continuons donc à partager nos expériences avec un maximum d’objectivité tout en conservant spontanéité et envie. La démarche, vous l’avez bien vu, reste de raconter les bons et moins bons moment passés dans Paris. En aucun cas nous rendons dans des endroits avec pour objectif premier de rédiger un article.
Justement, les articles à venir prochainement concerneront à nouveau bars, restaurants, expo… Mais également des conseils sur les conditions de circulation dans Paris.

N’hésitez pas non plus à donner vos impressions sur les endroits que vous avez fréquentés après avoir lu les articles directement sur les pages du blog. Cela permettra de confirmer ou d’infirmer mes impressions ou simplement constater une évolution du lieu en question. Vous pouvez également profiter des éditos pour donner des conseils d’ordre plus général sur le blog et son organisation. Et oui, je débute encore dans sa gestion et suis prêt à écouter toutes les propositions constructives.
Bonne lecture.

Guillaume 

jeudi 8 novembre 2012

Paris vu par Hollywood, l'expo du moment à voir absolument.


Les évènements d’envergure gratuits ne sont pas si fréquents dans Paris, il faut donc être à l’affût et  en profiter dès qu’on en a l’occasion. L’exposition qui se tient actuellement, et jusqu’au 15 décembre, à la mairie de Paris est de ceux là. Il s’agit d’une grande rétrospective sur l’utilisation de la ville de Paris par le cinéma hollywoodien. Bien sur la gratuité entraîne une forte affluence, vous serez très probablement contraints de patienter entre 30 minutes et 1h pour y accéder mais cela vaut assurément le coup.

lundi 5 novembre 2012

La Paris Game Week, Noel avant l'heure pour les gamers parisien.

Rares sont les occasions de retrouver son âme d’enfant. Ces moments où tout redevient possible, où rien n’a d’importance, où l’on peut simplement se laisser aller sans penser de quoi le lendemain sera fait.  Les jeux vidéos ont cet effet sur une bonne partie des trentenaires (ou presque) représentant de la gente masculine dont je fais partie. Ils permettent de s’amuser,  de s’évader, de frissonner, bref de se changer les idées. Ce monde où la défaite, la sortie de piste, la mort même, n’a aucune incidence sur la vie future puisque à tout moment il suffit d’appuyer sur « Play » pour repartir et tenter une nouvelle fois sa chance. Et parce qu’aujourd’hui il est devenu très rare que j’allume ma console, c’est avec cette âme d’enfant que je me suis rendu à la Paris Game Week au Parc des expositions de la porte de Versailles.

vendredi 2 novembre 2012

« Là où tout n'est que beauté Luxe, calme et volupté »*

www.mariagefreres.com/

Parfois, on a le cœur las de cette course au métro, de ce concours du sandwich avalé le plus vite, de ce record de la douche la plus rapide... bref, de ces JO du quotidien qu'on s'impose pour ne pas paraître un tantinet oisif. Mais comme ceux des athlètes, nos corps et nos psychés fatiguent. Nombreux sont les journaux qui en parlent, mais on le sait tous intimement : on a besoin d'une pause. Sans forcément expérimenter la pleine conscience ou « mindfulness », qui est presque une continuité de ce qui va suivre, on peut réapprendre très simplement à s'accorder un moment de volupté. Les salons de thé Mariage Frères sont des îlots où le citadin avide de douceur peut enfin se reconnecter à son plaisir et prendre une leçon de dolce farniente (prodiguée à Liz alias Julia Roberts dans Mange Prie Aime).