vendredi 9 juin 2017

Le Pays Basque s’installe sur les bords de seine du 16 au 18 juin


Paris-Basque, le festival parisien de la culture basque se tiendra du 16 au 17 juin 2017 au Trinquet Chiquito de Cambo dans le 16ème arrondissement. Pour cette troisième édition, joueurs de pelote basque, danseurs basques, bandas et chœurs, athlètes de Force Basque, et bien sûr des chefs seront présents pour nous faire découvrir le meilleur d'une culture ancestrale disposant d’un patrimoine d'une grande richesse.


Au Pays Basque, on ne s’ennuie jamais, vous constaterez qu’il y a toujours quelque chose à faire. Paris Basque nous propose de nous initier à différentes pratiques comme la Pelote basque complétée par un petit tournoi et des épreuves officielles, aux chants et danses basques, à la force basque avec également des démonstrations et un défi, et enfin une initiation au rugby avec un mini tournoi et la retransmission d’un match du XV de France. Paris-basque proposera également tout le weekend ses propres petits jeux comme le lancer d’espadrilles et le tire à la corde.

Au niveau gastronomie, Paris-Basque a réuni une vingtaine de chefs, originaires du Sud-Ouest ou amoureux de cette région. Durant tout le weekend, au déjeuner : place aux trios gourmands ! Chefs, vignerons et producteurs s’associent pour vous proposer une Basco Street-Food unique en son genre… Préparez vos papilles et découvrez les cuisines créatives de grands noms de la restauration.

Ça sera l’occasion de retrouver nos camarades de l’AOP Ossau-Iraty qui seront présents pour faire (re)découvrir leurs excellents produits. Ce fromage résolument « made in Pays Basque », de l'élevage des brebis jusqu'à la transformation du lait et l'affinage des fromages, pourra être dégusté sous forme d’assiette mais également intégré dans certains plats préparés par les chefs pour le festival. On trouvera notamment un Talo (galettes de farine de maïs et d'eau) à la ventrèche, piquillos et fromage de brebis AOP Ossau-Iraty.

L’entrée au festival est libre. Vous n’avez aucune excuse pour ne pas vous y rendre !


Guillaume

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire