vendredi 18 décembre 2015

La mode retrouvée au Palais Galliera, ou comment tomber amoureux d'une comtesse


Comme vous le savez peut-être, je suis étudiante en arts du spectacle. Ces études me permettent de faire de nombreuses sorties, telles qu'assister à des représentations au théâtre, à des rencontres avec des artistes, à des festivals... Mais aussi visiter les musées. Cette année, un cours sur le costume de scène m'a amenée à aller voir une exposition... de haute couture ! Oui, je n'aurai pas pensé mettre de si tôt les pieds au Musée Galliera. La mode retrouvée, les robes trésors de la Comtesse Greffulhe (prononcer "Gréfeuille") a été pour moi une source d'émerveillement total. D'abord la découverte du Palais Galliera, écrin au cœur d'un jardin du seizième, puis le bijou qu'est cette collection de robes créées pour cette femme d'exception qui vous est proposée jusqu'au 20 mars 2016

mardi 15 décembre 2015

King George, un french pub qui fait tourner la tête.


Ma première visite au King Georges, anciennement Saint Georges Tavern puis Mad King Georgesème arrondissement.
, remonte à la Saint Patrick 2010. J’en garde comme souvenir un sympathique T-Shirt à l’effigie d’une marque de bière irlandaise à fort goût de café… En 2013, je suis retourné dans cet établissement à l’occasion improbable mais fort intéressante d’un vin d’honneur (renommé bière d’honneur pour l’occasion) consécutif à une cérémonie de mariage. Enfin, ma dernière expérience au King Georges date d’il y a quelques semaines, lors d’une réunion mémorable entre amis, qui m’a surtout laissé un beau mal de tête. Bref, il se passe toujours quelque chose lorsque l’on passe la soirée dans ce pub français du 9ème arrondissement.

jeudi 10 décembre 2015

Michael Hirsch : « Pourquoi » ne pas essayer une autre forme d'humour ?

Le temps est au réconfort. Tout est bon : expos, verres en terrasse et concerts nous ramènent à la vie culturelle parisienne, qu'il ne faut pas laisser se faner. Les spectacles en particulier ont pâti de l'état d'urgence, car beaucoup ont voulu rester au chaud, et prendre le moins de risque possible. C'est donc avec un sentiment de fin d'"hibernation" que je me suis rendue au Studio Hébertot afin d'assister au One-man-show de Michaël Hirsch, un artiste qui monte. Découverte d'un lieu charmant, mais surtout d'un véritable bijou d'humour, sobrement intitulé "Pourquoi ?", qui s'y joue jusqu'au 3 janvier, le samedi à 17h, et le dimanche à 19h.

lundi 7 décembre 2015

Edito du 7 décembre 2015


Le mois de décembre est déjà bien entamé, les décorations de noël sont installées depuis la mi novembre et pourtant j’ai l’impression que cette année il ne se passe pas grand-chose. Peut est-ce du au 'spleen' post attentat ou aux élections régionales, mais les fêtes de fin d’année sont encore bien loin dans l’esprit des gens…

Le 10 novembre dernier se tenait la 6ème cérémonie des Golden Blog Awards. Je ne reviendrai pas dessus car il s’y passe la même chose chaque année. En revanche j’attire votre attention sur un article publié dans le blog Janis en Sucre et qui décrit plutôt bien, exemples à l’appui, ce que beaucoup de blogueurs pensent des GBA et de leur mode de fonctionnement particulièrement opaque.

Je profite aussi de cet édito pour vous parler de Michael Hirsch, un jeune humoriste plein de talent que j’ai eu l’occasion de voir sur scène dernièrement à l'occasion de son spectacle Pourquoi ?. A mi chemin entre Raymond Devos et Stéphane de Groodt, il distille ses mots d’esprit avec intelligence et précision pour le bonheur des spectateurs du Studio Hébertot. Je n’en dis pas trop car un article vous donnera plus de détails très prochainement.

Le blog ralentit habituellement son activité au mois de décembre, mais j’ai tout de même encore quelques articles à vous soumettre d’ici la fin de l’année. Passez d’excellentes fêtes !


Guillaume

jeudi 3 décembre 2015

Les estampes au Petit Palais : une double expo inégale mais divertissante (2)


Que nous réserve la deuxième partie de l'exposition ? Retour au Petit Palais. Forte de la première partie de l'exposition "Fantastique ! L'estampe visionnaire", où j'étais repue de couleurs et d'énergie nippone, j'abordais la partie consacrée aux estampes romantiques avec impatience : j'étais au départ venue pour cela ! Cette deuxième partie de l'exposition consacrée aux estampes fantastiques européennes est organisée de la même manière que la section Kuniyoshi.

lundi 30 novembre 2015

Les estampes au Petit Palais : une double expo inégale mais divertissante (1)

©PetitPalais.paris.fr
A ceux qui martèlent depuis quinze jours "Il faut continuer à sortir, à se cultiver, à exister !", je réponds bien évidemment "Oui !".  Adopter une douceur de vivre associée à une ouverture d'esprit est plus qu'essentielle. L'exposition du Petit Palais "Fantastique ! L'estampe visionnaire" (visible jusqu'au 17 janvier 2016), où je me suis rendue un jour de grand soleil, était le baume idéal à mon "mal au cœur", car elle créait le dialogue entre deux mondes (picturaux) relativement différents, si ce n'est le format, dans un cadre sublime. Sans tomber dans une attitude bravache – comme ce vieux monsieur complètement idiot qui refusa de se faire fouiller devant moi dans la queue de l'exposition, parce que parait-il, "il n'avait rien à cacher" – je me suis laissée emportée dans les lignes des artistes exposés, dans ces petites histoires qui parlent des grandes, ou l'irréel a sa place, et raconte quelque chose d'un temps passé. Et je me suis sentie vivante.
   

vendredi 27 novembre 2015

Le Rock’n Roll Circus, lieu de vie et bar d’inspiration.

©Rock’nRollCircus
Dans le quartier de Pigalle, on trouve beaucoup d’établissements très différents. Il y a des bars branchés, des restaurants pour les touristes, et les fameux bars à hôtesses ou autres salons de « massages » pour les (a)mateurs du genre. On y trouve également des établissements beaucoup plus simples, généralement dans les petites rues annexes, où se regroupent les habitants du quartier pour parler de tout, de rien, de la vie… Au Rock’n Roll Circus, on fait clairement partie de cette dernière catégorie.

mardi 24 novembre 2015

La Cavallina, un italien à éviter du côté de Saint Philippe du Roule.


Le quartier de Saint Philippe du Roule offre un très large choix de restaurants pour les employés de bureau du 8ème arrondissement. On y trouve tout type de cuisine mais, malheureusement la qualité n’est pas toujours au rendez-vous. Dans un cadre assez intéressant, plutôt chargé au rez de chaussée et, à l’inverse, très sobre à l’étage, la Cavallina propose une cuisine italienne classique de qualité très moyenne.

jeudi 12 novembre 2015

A la française, royaume du Coquetel et des boissons mélangées.


La Old Fashioned Week qui se tenait début octobre dans une trentaine de bars parisiens a été l’occasion pour moi de découvrir de nouvelles adresses de qualité. A la française est sans aucun doute celle qui me marquera le plus. A la française c’est plus qu’un concept c’est une promesse ! La promesse de ne consommer que des plats et des boissons préparés sur la base de produits français. Situé dans le 11ème arrondissement, entre les stations de métro Charonne et Philippe Auguste, l’établissement combine un bistrot ouvert 7/7 et un bar de nuit, antre de « coquetels » et autres boissons mélangées.

lundi 9 novembre 2015

Allez chez Croccante ! Vous ne vous en mordrez pas les doigts.


Dans la masse de restaurants italiens à Paris, il y a certains établissements qui sortent du lot. Croccante, modeste Traiteur/Restaurant à Montparnasse, tire son épingle du jeu en misant sur l’authenticité des produits qu’il propose. Installé dans la rue de Vaugirard, la plus longue de Paris, cette épicerie où l’on peut rester manger est un véritable concentré d’Italie. C’est devant l’insistance d’un ami particulièrement gourmand, que je me suis laissé tenter par ce qui est selon lui « le meilleur des petits resto italiens sur Paris ».

mercredi 4 novembre 2015

Atelier de macarons chez Papy Bio dans le 10ème.

Le Do It Yourself bat son plein, actuellement dans Paris. Les parisiens sont devenus accro au concept de réaliser soi-même des meubles, des vêtements ou encore des recettes de cuisine.  Vous avez peut-être eu l’occasion de lire l’article sur notre session de brassage chez Brew Unique ? Cette fois-ci je reviens vers vous pour vous présenter un atelier de confection de macarons auquel j’ai pu participer il y a quelques jours dans le 10ème arrondissement… L’atelier de Papy Bio !

lundi 2 novembre 2015

Edito du 2 novembre 2015


Halloween c’était ce weekend. J’espère que vous avez pu vous déguiser et passer une bonne soirée. Profitons de l’occasion pour faire un retour rapide sur les origines de cette fête. Originaire des îles Anglo-Celtes, elle célèbre les morts et se fête dans la soirée du 31 octobre, veille de la Toussaint. Elle est introduite aux États-Unis et au Canada après l'arrivée massive d'émigrants irlandais et écossais. Halloween gagne en popularité dans les années 20 au moment où apparaît Jack’O Lantern, la fameuse citrouille vidée et sculptée. Depuis cette période la coutume veut que les enfants se déguisent et aillent se promener à la tombée de la nuit pour récolter des friandises chez leurs voisins…

Le blog n’a pas récolté de friandises dans la course aux Golden Blog Awards, j’espère que cette fois nous aurons l’opportunité d’obtenir les nombres de votes. L’absence de transparence de ce concours jouerait en sa défaveur… Dans tous les cas je tiens à remercier ceux qui ont pris le temps de voter pour Parisian Walkways ! MissaParis, que nous connaissons bien, a été retenue et poursuit l’aventure. Nous lui souhaitons bonne chance !

Deux choses à vous dire concernant l’actu technique du blog. Vous avez sans doute remarqué que cinq catégories ont fait leur apparition à côté de l’onglet ‘Accueil’. Elles englobent la quasi-totalité des articles publiés sur le blog et vous permettront d’accéder plus rapidement à ces derniers. Egalement dans un souci d’accès rapide à un article, certains d’entre vous m’ont demandé d’insérer un widget de recherche sur le blog. Je vous indique donc que la Navbar, qui se situe tout en haut de la page, dispose déjà d’une fenêtre de recherche sur sa gauche… Vous pourrez ainsi retrouver un article que vous avez déjà lu en tapant simplement le nom de l’établissement ou bien l’un des mots clés qui lui est attaché.

A bientôt et bonne lecture.


Guillaume

vendredi 30 octobre 2015

Les Pubs du quartier du Panthéon : Bombardier, Pantalon et WOS.

©Emmanuel Chirache
En tant qu’ancien étudiant du l’Université Paris I Panthéon-Sorbonne, j’ai passé beaucoup de temps du côté du Panthéon. Par conséquent, il n’était pas rare, pour ne pas dire fréquent, qu’à la fin des cours, ou parfois entre deux cours, je me rende avec mes camarades, dans l’un des nombreux bars du quartier. Les cafés/bistrots étant très prisés des touristes et généralement assez chers dans cette zone, c’est dans les Bars/Pubs que nous nous installions. Je terminerai cette présentation par une petite sélection de trois bars différents mais très intéressants.

mercredi 28 octobre 2015

Les pubs du quartier du Panthéon : Le Pub Saint Hilaire, haut-lieu de soirées festives.


En tant qu’ancien étudiant du l’Université Paris I Panthéon-Sorbonne, j’ai passé beaucoup de temps du côté du Panthéon. Par conséquent, il n’était pas rare, pour ne pas dire fréquent, qu’à la fin des cours, ou parfois entre deux cours, je me rende avec mes camarades, dans l’un des nombreux bars du quartier. Les cafés/bistrots étant très prisés des touristes et généralement assez chers dans cette zone, c’est dans les Bars/Pubs que nous nous installions. Le Pub Saint Hilaire, installé rue Valette, vous met dans les meilleurs conditions pour passer une soirée dont vous vous souviendrez longtemps.

lundi 26 octobre 2015

Les Pubs du quartier du Panthéon : le Mad Maker, en avant toute moussaillon !


En tant qu’ancien étudiant du l’Université Paris I Panthéon-Sorbonne, j’ai passé beaucoup de temps du côté du Panthéon. Par conséquent, il n’était pas rare, pour ne pas dire fréquent, qu’à la fin des cours, ou parfois entre deux cours, je me rende avec mes camarades, dans l’un des nombreux bars du quartier. Les cafés/bistrots étant très prisés des touristes et généralement assez chers dans cette zone, c’est dans les Bars/Pubs que nous nous installions. Parfaitement adapté à notre demande, le Mad Maker, ainé de la fratrie Mad King Georges, Thirsty Mad Cat et Yellow Mad Monkey

vendredi 23 octobre 2015

Les Petits Plats de Marc : restaurant à prix doux, gourmand et frais !

© TilyBzh
Il n'y a rien d'étonnant à ce que notre onglet "5ème arrondissement" soit si fourni : en (ex)sorbonnards, nous fréquentons régulièrement ce quartier, qui est un vivier de bonnes adresses pour les petits porte-monnaies. La rue Mouffetard en regorge, et les étudiants se ruent dans les gargottes vendant des crêpes et sandwiches mythiques. On peut cependant vite se lasser de cette cuisine rapide et savoureuse, mais pas vraiment fat free. J'ai découvert ainsi, au hasard d’une flânerie, un petit refuge rue de l'Arbalète, où les gourmets (même les plus  fauchés) peuvent se régaler : Les Petits Plats de Marc !

mardi 20 octobre 2015

Le Sonar't : bar d'artistes, bar de spectacles.


Dans la marée des bars parisiens il y a des établissements classiques où l’on va simplement prendre un verre et il y a les bars « Entertainment » où il se passe quelque chose en plus. Le Sonar(t) c’est plus qu’un bar c’est un concept artistique ! On y trouve bien évidemment des choses à boire mais aussi et surtout des choses à voir. Ouvert en 2011 dans le 9ème arrondissement, le Sonar(t) a pour ambition de créer un lieu convivial de découverte artistique où l’on peut très accessoirement, mais agréablement, prendre un verre.

jeudi 15 octobre 2015

Brassez votre propre bière chez Brew Unique !


C’est en effet l’activité qui se développe dans le petit monde des amateurs de bières en région parisienne. Après les caves spécialisées, les bars pour beer geeks, les brewpubs, il fallait trouver quelque chose pour impliquer encore davantage le consommateur averti. Le concept est simple et s’inscrit dans la lignée des DIY (pour ‘Do It Yourself’, comprenez ‘Faites le vous-même’) qui sont à la mode en ce moment. L’idée de faire sa propre bière a forcément traversé, un jour ou l’autre, l’esprit de tout amateur de bières. Il ne restait plus qu’à se lancer en mettant en place une structure adaptée. Brew Unique, gérée par Mike Gilmore, ancien de chez Frog, et l’équipe de la Cave à Bulles, offre depuis avril 2015, dans le 2ème arrondissement, un cadre idoine au brassage artisanal.

mardi 13 octobre 2015

L’orangerie, la cuisine raffinée et franche de l’Ile Saint Louis.

©orangerieparis.com
Très appréciée des touristes l’Ile Saint Louis dans le 4ème arrondissement est également un quartier où sont installés de nombreux restaurants de qualité. Fief de Jean Claude Brialy où il emmenait ses amis comédiens ou autres pendant plus de 30 ans, l’Orangerie était devenu une référence en matière de cuisine française traditionnelle. A la mort de l’acteur, le propriétaire a souhaité transformer les lieux afin de rendre hommage à son client favoris disparu.

jeudi 8 octobre 2015

Barberousse, le repaire du pirate où le Rhum est roi !


Grand marin de l’Empire Ottoman, Barberousse a laissé une empreinte indélébile dans la mythologie de la mer. Héros pour les uns, brute sanguinaire pour les autres, il reste l’une des personnalités les plus marquantes du monde de la piraterie. Quoi de mieux que ce symbole pour baptiser un établissement consacré au rhum et au monde des pirates ? Lancé à Grenoble en 1997, le concept Barberousse a conquis le Sud-Est de la France pour finalement jeter son ancre à Paris en 2014. Installé dans la tranquille rue Quincampoix, dans le 4ème arrondissement, Barberousse nous emmène dans les cales d’un navire pour une soirée peu ordinaire qui tourne essentiellement autour du rhum.

lundi 5 octobre 2015

Tea Lichou : un salon de thé où l’on se lèche les doigts


Vous rappelez-vous des Contes de la Rue Broca ? Cette rue existe bel et bien ! Elle croise la rue Mouffetard tant aimée des étudiants de la Sorbonne, mais aussi des touristes et des parisiens en quête de l’esprit de village, souvent dilué comme du sucre dans le thé bouillant de la capitale. Très calme, cette rue abrite un salon de thé acidulé qui attire l’œil, par son emballage indigo de bonbon à la violette. C’est Tea Lichou, installé depuis près d’un an à deux pas de l’église Saint Médard et de ses maraîchers dans le 5ème arrondissement.

samedi 3 octobre 2015

Edito du 3 octobre 2015


Avec ce mois d’octobre qui commence, c’est une quatrième année qui s’annonce pour Parisian Walkways. Le plaisir et le partage sont plus que jamais au rendez-vous. Merci de votre soutien.

Et comme chaque mois d’octobre, pour la troisième année consécutive, nous allons participer au Golden Blog Awards ! Les lecteurs réguliers connaissent bien le mode de fonctionnement de ce concours. Il vous suffit de voter pour nous chaque jour. A cet effet, un widget de vote est installé sur la colonne de droite de chaque page du site. Un petit clic sur « je vote » et le tour est joué. Soyez assidus et vous en serez remerciés à tout jamais…

En ce moment se tient la Old Fashioned Week. Le concept est le même que pour la Paris Cocktails Week mais ne porte que sur un seul et unique cocktail et ses variantes. C’est donc une nouvelle occasion d’aller découvrir ou redécouvrir cette boisson mélangée dans les meilleurs bars de Paris. Pour plus d’informations je vous invite à aller lire l’article que j’ai publié en début de semaine sur l’opération.

Le début de l’automne sonne également le lancement de la saison culturelle parisienne et son lot de nouvelles expositions. Certaines valent plus le détour que d’autres, ce qui est sûr c’est que nous ne manquerons pas de vous en présenter quelques-unes. En attendant, voici une première petite sélection de celles qui pour moi s’annoncent comme les plus intéressantes de cette rentrée.
Andy Warhol au Musée d'art moderne de la Ville de Paris du 2 octobre 2015 au 7 février 2016.
Splendeurs et misères. Images de la prostitution 1850-1910 au Musée d'Orsay du 22 septembre 2015 au 17 janvier 2016.
Osiris, mystère engloutis d'Egypte à l'Institut du monde arabe du 8 septembre 2015 au 31 janvier 2016.

Enfin comme chaque mois d’octobre, je vous livre quelques statistiques sur le blog :

197 articles publiés depuis octobre 2012, soit 83 sur cette troisième année.
Plus 36 000 visites soit un peu moins de 20 000 visite sur cette troisième année, le double de l’année précédente.
L’article le plus lu est celui présentant Le Maria Loca avec 692 visites

A bientôt sur le blog.

Guillaume


lundi 28 septembre 2015

La « Old Fashioned Week » défile dans les bars parisiens du 1er au 7 octobre 2015

Dans la catégorie des semaines de mise en lumière de nos boissons favorites, on connaissait la Paris Cocktails Week et la Paris Beer Week, voici maintenant la Old Fashioned Week ! La grande originalité réside dans le fait que cette fois-ci, un seul et unique cocktail est sous le feu des projecteurs : le ‘Old Fashioned’. Lancée sur les mêmes dates que la Fashon Week 2015, la Old Fashioned Week a pour objectif de rendre hommage à ce cocktail iconique. Du 1er au 7 octobre, différents établissements parisiens, et un quelques un en province, vous proposeront de découvrir ou de redécouvrir un cocktail traditionnel qui se distingue par sa simplicité et son caractère.

vendredi 25 septembre 2015

Tatoueurs, tatoués : l'expo encrée au Quai Branly


Oui, je vous entends déjà ! L'exposition a démarré depuis plus d'un an, et ils ne s'y rendent que maintenant ? Pour tout vous dire, notre visite du jeudi 17 septembre au Musée du Quai Branly fut une suite de hasards. Alors que nous souhaitions nous rendre à l'exposition « L'inca et le Conquistador », nous fumes estomaqués par la file d'attente de 45 minutes nécessaires pour y accéder (« What ? Un jeudi, à 14h ? Que font tous ces gens dehors? »). L'occasion était trop belle d'aller voir cette fameuse expo « Tatoueurs, tatoués », qui se poursuit jusqu'au 18 octobre 2015.

mercredi 23 septembre 2015

L’UFO Bar pas vraiment un OVNI dans le paysage des bars parisiens.


Avec un nom pareil, on attend forcément beaucoup de l’UFO (Unidentified Flying Object) Bar. A mi-chemin entre science-fiction et paranormal et, plus généralement proche de la culture geek, j’espérais, en y donnant rendez-vous à quelques amis, découvrir un cadre haut en couleur, déconcertant, voire même étourdissant pour le néophyte que je suis.

samedi 19 septembre 2015

Chez Philippe et Jean Pierre, duo de choc pour bistrot chic.


Le Triangle d’or est réputé pour ses boutiques et ses hôtels de luxe mais aussi pour abriter quelques très belles tables parisiennes. Parmi les nombreux bistrots chics installés dans ce quartier cosy de la capitale, Philippe et Jean Pierre ont su imposer leur style. Le bistrot porte les prénoms des deux patrons, qui suivent un mode de fonctionnement bien huilé. C’est bien connu : L’union fait la force ! Cela permet surtout aux clients de passer un excellent moment.

lundi 14 septembre 2015

Retour sur France Quintessence, le premier Salon des spiritueux de France.


Les 6 et 7 septembre derniers se déroulait le Salon France Quintessence au Pavillon Ledoyen dans le 8ème arrondissement. C’était une occasion inédite de mettre en lumière les alcools forts fabriqués en France. Rhum, Cognac, Whisky, Vodka, Absinthe, Armagnac et autres liqueurs étaient d’abord proposés à la dégustation au public puis aux professionnels sur le même modèle que le Salon Planète bière de mars dernier. Avec 50 exposants pour environ 200 spiritueux présentés, les visiteurs ont pu se faire plaisir et découvrir des produits totalement nouveaux. Ils ont également eu la possibilité de redécouvrir de vieux alcools français parfois oubliés. C’est toute la famille des spiritueux français qui était présente pour un moment de partage et de convivialité.

vendredi 11 septembre 2015

Brassens : Lettres à Toussenot joue les prolongations au Guichet Montparnasse : Entretien


En mars dernier, nous vous avions présenté la Compagnie Je Suis Ton Père en marge de son spectacle poétique et philosophique évoquant la correspondance de Georges Brassens avec son ami Roger Toussenot. Fort de son succès, la compagnie a décidé de prolonger son aventure littéraire et théâtrale en se lançant, avec le soutien de la Fondation La Poste, dans une nouvelle saison qui a débuté le 3 septembre et se terminera le 17 décembre 2015. C’est une nouvelle fois au Guichet Montparnasse, dans le 14ème arrondissement, les jeudis et dimanches de chaque semaine que vous pourrez retrouver Vincent Mignault, Nicolas Fumo, Laure-Estelle Nézan et Amélie Legrand pour leur « chronique poétique et spectaculaire ». J’ai eu le privilège de rencontrer Vincent et Nicolas le 2 septembre à l’occasion de leur répétition générale. Nous avons échangé sur leur pièce, sur Brassens et plus largement sur le monde du théâtre.

mardi 8 septembre 2015

A la Tireuse, on n’est jamais mieux servi que par soi-même.


Quoi de plus désagréable que de devoir attendre, parfois un certain temps,  qu’un barman soit disponible pour prendre notre commande et nous servir notre bière ? Qui n’a pas rêvé de passer derrière le zinc, de se prendre un verre et de se tirer sa propre bière directement à la pompe ?
La Tireuse, ouverte en 2014 sur la Montagne Sainte Geneviève dans le 5ème arrondissement, répond admirablement à ces deux questions.

mercredi 2 septembre 2015

France Quintessence, le premier salon des spiritueux de France


Partie intégrante de notre patrimoine culturel et gastronomique, les spiritueux français restent largement méconnus par notre population. Certains alcools sont même davantage reconnus à l’étranger. Partant de ce postulat, en surfant sur la vague du « made in France », les organisateurs du salon France Quintessence ont décidé de mettre en avant ces spiritueux. L’objectif est de permettre aux producteurs de rhum, de whisky, de vodka, de cognac… de présenter leurs produits au public français, afin de donner la possibilité à ce dernier de boire moins mais de boire mieux ! Le Salon France Quintessence se tiendra les 6 et 7 septembre dans le cadre prestigieux du Pavillon Ledoyen dans le 8ème arrondissement.

mardi 1 septembre 2015

Edito du 1er Septembre 2015


Parisian Walkways dans les starting-blocks !
C’est la rentrée. Les vacances, comme les championnats du monde d’athlétisme, viennent de se terminer. Il faut donc se remettre au travail. Nous avons plein d’endroits à vous présenter et de bonnes adresses à partager avec vous !

Au rayon des nouveautés de cette rentrée, on ne peut pas passer à côté de la nouvelle grille tarifaire, votée par le STIF, pour les usagers des transports en commun. 70€ par mois pour tout le monde dans toute l’Ile de France ! D’accord, les parisiens paieront quelques euros de plus que les années précédentes mais au moins ils n’auront pas à ajouter un centime pour se rendre en banlieue. Et pour tous les autres c’est une belle réduction qui s’annonce puisque le Pass’ Navigo était l’année dernière à plus de 110€ par mois pour un usager voyageant entre les zones 1 et 5…

Autre grande nouveauté de septembre, l’expérimentation du Paris sans voitures. C’est prévu pour le dimanche 27 septembre entre 11h et 18h et ça se limitera à quelques arrondissements (de 1 à 4,  autour des Champs Elysées, du Champ de Mars et du Canal Saint Martin) et aux zones des bois de Boulogne et Vincennes. Espérons que la météo soit clémente ce jour-là, ça nous donnera l’occasion de faire une grande ballade.

En ce qui concerne le blog un partenariat est en cours de développement avec I Want Eat. Il s’agit d’une application pour smartphone qui s’engage à vous soumettre une sélection de restaurants autour de votre position à chaque fois que vous la solliciterez. Cette sélection sera basée, notamment sur l’avis de votre serviteur au sujet l’établissement proposé. Je vous donnerai plus d’information sur le sujet lorsque l’appli sera définitivement lancée.

A venir également sur le blog, une présentation du Salon France Quintessence qui se tiendra le weekend prochain et qui vous permettra de déguster les meilleurs spiritueux français… avec modération !

Bonne rentrée à tous et à bientôt sur Parisian Walkways.

Guillaume



lundi 13 juillet 2015

Chez Hugo, cuisine provençale pour déjeuner d’été.


Avec la chaleur actuelle, on a tous l’impression de vivre dans le sud de la France. Dès lors, quoi de mieux que de se laisser tenter par une cuisine plus fraîche et plus adaptée aux 35/37°C, voire plus, qui se sont abattus il y a quelques jours sur Paris. Chez Hugo, petit restaurant installé dans l’est du 9ème arrondissement de Paris, on propose cela toute l’année. Pourtant il n’y a rien de mieux que les fortes températures de l’été pour se délecter de la cuisine provençale.

jeudi 9 juillet 2015

Plongez dans l’univers rétro des années 50 chez Alex’s Haircut Barbershop.


De nos jours, l’homme prend soin de son apparence. Les barbes et les coupes de cheveux ont gagné en élégance, et arborer une moustache soignée et parfaitement dessinée est de plus en plus fréquent. Pour cela il nous faut des spécialistes du ciseau ! Alex Haircut’s Barbershop, ouvert en 2012 dans le 9ème arrondissement de Paris, vous propose une gamme complète de coupes retro, de taillage de barbes et de façonnage de moustaches. Désireux d’avoir une coupe courte pour l’été, je me suis renseigné pour pouvoir bénéficier des services d’Alex dont le carnet de réservations est plein jusqu’à la rentrée.

mercredi 8 juillet 2015

La Rue de la Flandre fête la province belge en plein Montmartre jusqu’au 11 juillet.


Depuis dimanche dernier la rue Androuet dans le 18ème s’est transformée en petite Flandre. La ‘Rue de la Flandre’ a pour objectif de nous faire découvrir la culture et la gastronomie flamande à travers 13 espaces entièrement transformés pour l’occasion. Chaque jour de 12h à 21h, jusqu’au 11 juillet, vous pourrez, vous imprégner de cette atmosphère de partage grâce à un programme complet d’animations gratuites et accessibles à tous.

lundi 6 juillet 2015

Art Résidence sur le Quai 36 de la Gare du Nord


Depuis le 28 mai et jusqu’au 8 juillet, les usagers franciliens de la gare du nord peuvent observer que leur gare avait pris quelques couleurs. La cause ? Pas les coups de soleil, en dépit de la canicule, plutôt 16 street-artistes qui ont investi le quai 36 à l’extrémité Est de la gare. L’occasion de mettre en place un decorum plus chaleureux dans ce qui constitue un véritable lieu de vie pour les personnes empruntant quotidiennement les transports en commun.

jeudi 2 juillet 2015

Edito du 2 juillet 2015

©Pascal Victor/ArtComArt
Il fait très chaud sur Paris en ce moment, faites attention à bien vous hydrater pour éviter tout souci de santé. Pour se protéger de cette chaleur écrasante il est souvent intéressant d’aller profiter des climatisations des théâtres et cinémas.

Sur la toile le blockbuster ultime de l’été est sans aucun doute Jurassic World, que les fans de la franchise ne renieront pas. De l’action, du dino, de l’humour et en bonus Omar Sy qui cajole les vélociraptors… Du grand spectacle !

Ceux qui ne sont pas intéressés pourront tenter leur chance avec l’exceptionnel Vice-Versa. Les studios Pixar nous ont encore gâtés en donnant cette fois des sentiments aux sentiments !? C’est beau, c’est drôle, c’est tendre, c’est triste et ça nous replonge dans nos souvenirs les plus enfouis. Bref ça fonctionne parfaitement et on ressort de la salle totalement euphorique.

Enfin pour conclure cette petite annonce culturelle d’intérieur je vous recommande, je vous ordonne même, d’aller à la Comédie française voir la sublime adaptation de Lucrèce Borgia, de Victor Hugo, par Denis Podalydès et avec Guillaume Gallienne dans le rôle principal. Même si vous n’allez que très rarement au théâtre, quoi de mieux que la Mecque du genre en France pour apprécier les meilleurs acteurs dans la maison de Molière. Attention la pièce n'est jouée que jusqu'au 20 juillet.

Pour celles et ceux qui préfèrent la musique et le plein air, en espérant que d’ici là les températures descendent un peu, le Festival Fnac Live vous accueillera cette année encore sur le parvis de l’Hôtel de Ville entre le 15 et le 18 juillet. Les principales têtes d’affiche de cette cinquième édition seront Mika, Izia, Christine and the Queen, Selah Sue et Benjamin Biolay.

A noter, en ce qui concerne la vie du blog, que sur les six premiers mois de l’année ont été mis en ligne autant d’articles que sur les deux années précédentes (54) et j’en suis très fier. Quelques articles seront publiés jusqu’au 14 juillet puis nous vous retrouverons à la fin du mois d’aout pour la rentrée scolaire.
Parisian Walkways vous souhaite de passer d’excellentes vacances d’été.


Guillaume

mardi 30 juin 2015

Entretien avec Dorothée Van Agt, co-fondatrice et gérante des caves Bières Cultes.


Lorsque je suis entré dans le monde de la bière au cours du printemps 2013, j’ai bénéficié de conseils avisés de la part des sympathiques vendeurs de la boutique Bières Cultes de Châtelet. Quelques temps plus tard, je découvrais la boutique du 5ème, dotée d’un espace de dégustation. Deux ans après, à force de fréquentation assidue, j’ai rencontré Dorothée Van Agt, co-fondatrice et gérante de Bières Cultes. Entre la Paris Beer Week, un voyage d’affaire à Montréal et la préparation de La Rue de la Flandre, événement de promotion autour de la culture flamande qui se tiendra du 5 au 11 juillet prochain, elle a accepté de me parler de son métier, de sa passion et plus largement du monde de la bière.

jeudi 25 juin 2015

Pub O’connells Saint Honoré, un bar « hybride » qui ne ressemble pas à grand-chose.


Généralement, les entrepreneurs qui se lancent dans l’ouverture d’un débit de boisson ont un véritable choix à faire. Ouvrir un café/bar à vin typiquement français, s’orienter vers un Pub de style britannique, ou bien franchir l’atlantique et choisir le bar à cocktail d’inspiration newyorkaise. Ce choix, le gérant du Pub O’connells Saint-Honoré ne l’a pas fait puisque cet établissement se revendique Pub de style new yorkais. Pourquoi pas me direz-vous ? C’est donc pour cette raison que je me suis rendu avec quelques amis dans ce bar ouvert depuis quelques mois dans le 1er arrondissement de Paris.

lundi 22 juin 2015

Des Bulles Sinon Rien vous raconte le Champagne de la meilleure des manières.


Si les champagnes sont présents dans les caves à vins, on trouve plus rarement des caves qui leur sont exclusivement consacrées. Ouvert depuis mars 2013 dans le 3ème arrondissement, Des Bulles Sinon Rien vous plonge dans l’univers du vin le plus prestigieux et vous démontre qu’il ne se limite pas aux marques stars des grands négociants. Plus qu’une cave, cette boutique est un véritable lieu de découverte du champagne. En plus de la vente de bouteilles venant essentiellement de récoltants manipulant, Vladimir a mis à profit son exceptionnel sous-sol pour organiser des séances de dégustation, des cours d’œnologie et des soirées privées.

jeudi 18 juin 2015

MKP Opéra, un bar lounge taillé pour les grosses soirées entre amis.


Depuis maintenant sept ans, le MKP Opéra a modifié le cadre de la rue Daunou dans le 2ème arrondissement de Paris.  En effet, cette petite rue plutôt connue pour ses bars et ses restaurants intimes, a vu débarquer des cohortes de jeunes gens en quête d’un bar lounge pour libérer la frustration d’une dure semaine de travail. La taille et la configuration de l’établissement est particulièrement propice à ce genre d’activité. Couples d’amoureux s’abstenir ! Invité à y passer une soirée dans le cadre d’un anniversaire, j’ai enfin l’occasion de mettre les pieds au MKP. Ne m’attendant à rien de particulier, au regard de ce que j’avais pu en lire auparavant, j’ai finalement été agréablement surpris par ce bar.

lundi 15 juin 2015

Le Dr Feelgood vous fournit vos doses de bières et de Rock’n Roll !


Le terme « Dr Feelgood » provient de l’appellation de l’héroïne en argot britannique, il représente aussi un type de médecin acceptant de prescrire à ses patients de fortes quantités de médicaments. Dr Feelgood c’est également un groupe de blues rock anglais des années 70 ainsi que le titre d’un album phare de Mötley Crüe, groupe icône du Hair Metal des années 80/90. Vous mettez toutes ces infos dans un shaker, vous secouez et vous obtenez le Dr Feelgood, bar ultra cool du 11ème arrondissement de Paris. Au programme : Bières, Shots et Rock’n Roll !

vendredi 12 juin 2015

Mary Celeste, le vaisseau fantôme aux cales pleines du Haut-Marais.

©LeMaryCeleste
Le Haut-marais est un quartier de Paris très vivant qui mérite indéniablement qu’on y passe de temps en temps. Situé entre Châtelet et République, il s’agit d’un véritable entrelacs de petites rues historiques bougeant aux rythmes des galeries, des boutiques, des bars et des restaurants. Légèrement bobo sur les bords, ce quartier frappe par l’atmosphère particulièrement agréable qui s’en dégage. C’est tout à fait ce que j’ai ressenti lors de mon passage au Mary Celeste, un bar à huitres et à cocktails ouvert en 2013.

lundi 8 juin 2015

Hutch vous présente sa bière maison.

Il y a deux ans je vous proposais de découvrir les restaurants Hutch Hot-Dogs House. Avec ses sandwiches respectueux de la tradition new yorkaise, ses desserts estampillés U.S.A et ses bières de la Brooklyn Brewery, Hutch touchait en plein dans le mille, pour le plus grand bonheur des habitants ou salariés du 10ème arrondissement de Paris. Cette année Hutch a décidé de franchir un nouveau cap : créer sa propre bière.  Je suis donc retourné dans le restaurant de la rue Sainte Marthe pour déjeuner et goûter cette nouvelle boisson houblonnée.

vendredi 5 juin 2015

Le Paloma : un bar d'habitués inhabituel


L’un des plus petits bars de la rue Jean Pierre Timbaud, tenu depuis peu par Léa, a tout pour attirer les parisiens en quête de lieux insolites. Son cachet vieilli et arty en séduira plus d'un, et il ne sera pas sans vous rappeler l'Imprévu ou le Marlusse et Lapin : des fauteuils dépareillés et élégants, un papier peint désuet et écorché, une jolie collection de photos, articles de presse et affiches musicales 60's, une lumière douce, et cette odeur de citron vert si particulière des bons bars à cocktail... Oui, le Paloma est tout à fait le genre d'endroit qui vous fait vous arrêter (même sous la pluie sans parapluie) et vous dire « Oh mais c'est tout mignon là-dedans ! ».

mardi 2 juin 2015

Edito du 2 juin 2015 : retour sur ma Paris Beer Week #2


La Paris Beer Week #2 s’est terminée dimanche soir. C’est une très belle semaine que nous avons passé en compagnie des brasseurs, cavistes et barman parisiens. Elle avait commencé en beauté avec le lancement de la Onze, bière collaborative imaginée par 11 brasseurs tout spécialement pour la Paris Beer Week. Elle s’est prolongée par une sympathique ballade avec l’association ‘Les Amis de la Bière’ dans les 5ème et 13ème arrondissements de Paris. Jean Dominique Jodin nous a raconté l’histoire brassicole du quartier organisé autour de la Bièvre, rivière qui coule désormais sous Paris et qui a abrité entre le 17ème et le milieu du 20ème siècle un grand nombre de brasseries.

Sont venues ensuite les dégustations en compagnie des brasseurs. J’ai pu ainsi goûter des produits des brasseries québécoises Dieu du Ciel et Trou du Diable et de la brasserie belge Rulles. De bien belles découvertes et de formidables discussions autour de la bière, du Québec et de Paris.

A l’occasion de l’une de ces dégustations à la boutique Bières Cultes située à Cardinal Lemoine j’ai également découvert un duo de chanteurs et musiciens, Ma Caille, qui nous accompagné toute la soirée au rythme de ses compositions personnelles et de reprises plus ou moins connues. En discutant avec eux je me suis rendu compte que l’un d’eux était lui-même barman dans un pub parisien… Le monde de la bière est définitivement très petit.

La semaine s’est achevée avec le 'Grand Final' auquel je n’ai malheureusement pas pu assister, mais qui selon les retours que j’en ai eu a constitué une belle fête de fin de Paris Beer Week…
Bien loin d’avoir pu assister à tous les événements organisés, j’ai passé une très belle semaine, rencontré des personnages attachants et surtout bu d’excellentes bières !

Rendez-vous l’année prochaine !


Guillaume

jeudi 28 mai 2015

Sur les Pas de Van Gogh 2015, Auvers sur Oise fête les 125 ans de la mort de l'artiste.


Comme évoqué dans mes précédents éditos, j’ai eu, pour la deuxième année consécutive, la possibilité de me rendre à Auvers sur Oise dans le cadre de la présentation de la saison culturelle. Cette saison est, comme la précédente, consacrée à l’artiste-peintre Vincent Van Gogh. La commune célèbre en 2015 les 125 ans de sa mort. Du 4 avril au 20 septembre 2015, vous avez la possibilité de découvrir ou redécouvrir le cadre qui a accompagné l’un des plus grands peintres de l’histoire pendant les derniers jours de son existence. Si les lieux participants à ‘Sur les pas de Van Gogh’ n’ont pas changé (ou presque), le contenu des expositions a été largement renouvelé.

lundi 25 mai 2015

Au Ballon, c’est comme au stade mais en plein Paris.


Le Ballon c’est l’histoire d’un gérant de bar qui s’est vu imposer de changer de style d’établissement sous peine de se voir sanctionner de fortes amendes pour nuisances envers le voisinage. En effet, le bar l’Inconnu était un endroit branché très fréquenté et généralement ouvert toute la nuit. L’équipe du bar a donc décidé de changer son fusil d’épaule et de mettre en avant son autre passion : le football. Installé sur les cendres de l’Inconnu, le ballon a pris son envol il y a un an en dans le 10ème arrondissement, juste au-dessus des grands boulevards.

mercredi 20 mai 2015

Paris Beer Week 2015 : où, quand, comment ?


Lancée pour la première fois en 2014, la Paris Beer Week revient en 2015 pour continuer à assurer la promotion de la bière dans notre capitale. Pendant 10 jours, du 22 au 31 mai 2015, vous pourrez découvrir plus de 1000 bières dans une cinquantaine de lieux différents à Paris et en Ile de France. Forte du succès de la première édition, l’association Bières et Papilles remet le couvert pour ancrer la Paris Beer Week parmi les événements marquants de la bière en France. Avec un très grand nombre d’activités dans une trentaine de brasseries, bars, caves à bière comme Bières Cultes ou Brewberry, c’est une très grosse semaine brassicole qui se prépare !

lundi 11 mai 2015

Si j’avais les ailes d’un ange, Je partirais pour… Québec !*


Pas besoin d’ailes, l’Envol québécois se charge de vous transporter de l’autre côté de l’Atlantique pour vous déposer directement à Montréal. Ce petit bar/restaurant, de la rue Lacepède du côté de la rue Mouffetard, rassemble tous les clichés que nous adorons sur nos cousins d’Amérique du Nord. Tombé dessus totalement par hasard un soir où je retrouvais des amis dans le quartier, je suis revenu, quelques semaines plus tard accompagné d’un camarade intéressé à l’idée de voyager le temps d’une soirée.

jeudi 7 mai 2015

La Braisière, restaurant simple, goûteux et inventif.


Le 17ème est un de ces arrondissements de la capitale où l’on peut tomber, au détour d’une rue, sur une belle surprise gustative. Quartier résidentiel et assez chic, il abrite pourtant beaucoup de restaurants dont certains ont vu leur nourriture récompensée par une ou plusieurs étoiles au célèbre guide Michelin. C’est le cas de La Braisière, établissement gastronomique dirigé par le chef Jacques Faussat depuis son ouverture en 2002 à deux pas du métro Malesherbes. Invité par un ami à découvrir la cuisine gasconne de cette table reconnue, j’ai été séduit par la mise en avant des valeurs défendues par le chef : respect du produit et authenticité