dimanche 28 octobre 2012

Le café de l’industrie, pas vraiment l’usine… à part peut être le samedi.

Le quartier de Bastille est connu pour son opéra mais également pour ses bars et restaurants. Chaque soir, les touristes et les parisiens se retrouvent autour de la place puis se rendent dans les rue de Lappe et de la Roquette afin de dîner ou de prendre un verre. L’ambiance est garantie !
Si, à partir de la rue de la Roquette, vous vous engagez dans la rue saint sabin en quête de plus de calme, vous tomberez sur le Café de l’industrie. Ce restaurant a ouvert au début des années 80, il a bénéficié de l’essor du quartier. Légèrement à l’écart, le Café de l’industrie est pourtant un établissement reconnu et souvent bien rempli.



La carte est assez simple, steak tartare, carpaccio de bœuf et gratin dauphinois, confit de canard... le tout accompagné d'une belle carte des vins. La qualité est au rendez vous et les prix ne sont pas démesurés. J’ai mangé récemment une assiette de Linguine Pesto et un Mi-cuit au chocolat le tout pour 13€.

Le cadre est un peu particulier avec dans les deux grandes salles des portraits de comédiens d’un coté et des vestiges de l’époque coloniale de l’autre. L’ambiance est agréable, le service est bon en semaine, en revanche le weekend, l’affluence est telle que l’atmosphère générale du restaurant se dégrade sensiblement.

L’exemple le plus flagrant se trouve dans l’utilisation de l’autre bâtiment du restaurant. Depuis quelques années, le patron a racheté le bar d’en face et l’a transformé en second Café de l’industrie. Le bâtiment principal a une façade marron tandis que le second a une façade rouge. Ce dernier sert de bar à vin mais accueille également des couverts. Généralement,  lorsque l’attente est trop longue c’est là que les clients sont envoyés. Soit on vous propose de prendre un verre pour patienter, soit vous pourrez vous y installer pour dîner. La configuration des lieux, type bistro, est nettement moins agréable car moins adapté à un restaurant. On s‘y sent moins à l’aise.
 
Bref, ce restaurant est très correct pour un dîner entre amis en semaine, loin de l’effervescence du weekend vous profiterez au mieux de la nourriture à un prix très raisonnable. Les serveuses seront bien plus aimable car moins sous pressions et de plus vous aurez le plaisir de profiter d’un accompagnement musical jazzy qui donne un style incroyable au lieu.


Guillaume

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire